La politique du désir féminin

Du fantasme au plaisir

La politique du désir féminin

Le désir et le plaisir des femmes - autres que marchandisés - sont absents des sphères politiques, médiatiques et par conséquent trouvent difficilement leur place dans la sphère privée. Or ils sont essentiels à l’empowerment des femmes. Toutes les (...)


Le pays où les femmes initient les jeunes garçons ...

Avant & ailleurs

Le pays où les femmes initient les jeunes garçons ...

L’île de Mangaia, dont le nom signifie "pouvoir temporel", se situe dans l’océan pacifique. Cette ile, tardivement découverte par le capitaine Cook, mettait la famille au coeur de la société, jusqu’à ce que l’Occident impose les règles du catholicisme. (...)


Connaissez-vous l’Osunalité ?

Avant & ailleurs

Connaissez-vous l’Osunalité ?

L’approche africaine à la féminité, à la sexualité, est très éloignée de l’approche judéo-chrétienne de l’Occident. Dans certains pays d’Afrique, la déesse de la Féminité Osun (ou Oshun) à même donné lieu à l’ « Osunalité », un nouveau courant féministe (...)


Le 69 révolutionnaire

Avant & ailleurs

Le 69 révolutionnaire

Il n’est pas nécessaire d’être la tête entre les jambes de son partenaire tout en le laissant - tête bêche - opérer d’un même rapport buccal, pour savoir à quoi correspond le chiffre 69. Bien avant de savoir à quoi cela correspond, les enfants eux-mêmes (...)

Mais encore...

Les règles... déjouées

Ne plus saigner ? Jamais ? Aux Etats-Unis, une ordonnance médicale de Lybrel [1] et voilà la femme libérée de son mal menstruel. Mais est-ce un mal pour toutes les femmes ? Et si les règles étaient autre chose qu’une corvée, si on l’envisageait sous l’angle du plaisir, celui lié à la transgression d’un tabou : faire l’amour en zone rouge ? Un plaisir longtemps interdit par la religion, la médecine et les croyances populaires et qui aujourd’hui reste une pratique minoritaire.

La chirurgie de l’intime

" Nous allons, puisque vous le désirez, examiner, d’une façon sérieuse, l’organisme de cette créature nouvelle (…) de cette ÈVE FUTURE, enfin, qui, aidée de la GÉNÉRATION ARTIFICIELLE (…) me paraît devoir combler les vœux secrets de notre espèce ".
Villiers de l’Isle Adam, l’Ève future, 1886

Jouer les putains

Se glisser dans la peau d’une prostituée, se faire payer pour coucher avec d’illustres inconnus est un classique du fantasme érotique. Pour la majorité d’entre nous, il n’est pas question de passage à l’acte, mais bel et bien d’une envie de « jouer les putains ». Fille de joie, courtisane, catin… Savante experte en hommes et en émois sexuels. Revêtir le rôle d’une professionnelle ? Pourquoi ? Une façon d’annihiler la tendresse maternelle, de s’adonner au sexe sans implication morale, ou encore de devenir esclave du désir de l’autre… À voir.