Dictionnaire

Proposer un mot

Sélectionnez une lettre afin de découvrir la définition d’un mot.


  • Kissenger

    Application mobile qui permet couples à distance d’échanger des baisers. Une paire de robots transfère les baisers via Internet. Une interface physique permet d’interagir avec l’être aimé, mais au loin, maintenant ainsi la relation affective, émotionnelle avec le partenaire.

  • Kunyaza

    Le Kunyaza est une pratique ancestrale africaine centrée sur le plaisir féminin. Ce secret se transmet de façon orale depuis des siècles et permettrait aux femmes d’atteindre des orgasmes multiples et d’éjaculer, par un jeu du tapotement du pénis sur le clitoris ou sur la paroi interne du vagin.
    Selon le docteur Nsekuye Bizimana, le kunyaza pourrait même aider les femmes excisées partiellement à éprouver du plaisir.

  • Kigurumi

    D’origine japonaise, cette pratique désigne le fait de se déguiser en personnage de mangas féminins. Elle est souvent considéré comme une forme de fétichisme sexuel.

  • Kama Sutra

    Traité indien de l’art d’aimer.
    Cet ouvrage comporte 7 livres, tous écrits en sanscrit et puisant leurs origines dans les amours des dieux Shiva et Parvati.
    Ces manuels regorgent de descriptions imagées, de conseils pour faire l’amour, et de techniques de séduction.
    Le Kama Sutra se décline aujourd’hui sous une multitude de formes, cartes à jouer, dés, bandes dessinés, serviettes de table...
    Véritable mode d’emploi des relations amoureuses, il serait faux de l’envisager uniquement comme un traité pornographique, le Kama Sutra dispense aussi des conseils pour trouver un partenaire et se faire aimer de celui-ci.

  • Karezza

    De l’Italien caresse, La Karezza est une méthode fondée sur le contrôle de l’éjaculation lors du rapport sexuel.
    Au delà de la méthode contraceptive, la Karezza vise une maîtrise de soi et une union suprême où l’orgasme n’a pas sa place et dans laquelle les partenaires tentent de séparer plaisir, désir, aboutissement sexuel et orgasme.
    La Karezza se rapproche beaucoup du tantrisme.

  • Kegel

    Arnold Kegel, gynécologue américain, a mis au point une méthode vers le milieu du XX° siècle, qui permet de muscler le pelvis. Au départ, il avait développé ces exercices pour soigner l’incontinence urinaire. Plus tard, il a conclu que ses exercices pouvaient également aider l’orgasme féminin. Ces exercices se pratiquent fréquemment après un accouchement, ou après la ménopause en raison des modifications hormonales. Mais ils peuvent aussi être pratiqués pour améliorer l’orgasme ou chez les hommes, pour retarder l’éjaculation (les adeptes du tantrisme connaissaient cette méthode depuis fort longtemps).

    Le moyen le plus simple de pratiquer cet exercice, consiste à glisser un doigt dans le vagin et contracter ce dernier de manière à enserrer le doigt. Pour celles qui arriveraient à pratiquer cet exercice 10 à 15 minutes par jour, à raison de 3 fois par jour, et pendant environ 8 semaines, une augmentation du plaisir sexuel et une meilleure lubrification doivent être obtenues.