Tous les articles liés au mot-clé : Sexe & amour

La sexualité des ménagères de moins de 50 ans

Les Français méritent-ils encore leur réputation mondiale d’amants d’exception ? Si on prend la télévision comme point de repère, on constate que les Anglo-Saxons, dont on a toujours moqué le (...)


Démonstration de l’amour par l’érection

On a appris aux femmes à concevoir l’amour de façon désincarnée, entre attentions délicates et mots d’amour. Depuis des siècles, cette scission culturelle entre des manières masculines et féminines de (...)


Les Anglais débarquent avec panache !

Ces derniers jours, la presse française s’offusque d’une émission qui démarre le 7 octobre prochain en Angleterre : "Sex Box", sur Channel 4. Cette émission propose à des couples de faire l’amour dans (...)


Le nouveau Botox ? Le sexe !

Une récente étude du Pr David Weeks, neuropsychologue de l’Hôpital Royal d’Édimbourg (portant sur l’observation de 3.500 personnes, âgées de 20 à 104 ans, pendant dix ans), révèle - mais est-ce bien une (...)


La chimie de l’amour

Plaisir sexuel et circuits de récompense Phèdre, l’héroïne de la célèbre pièce de Racine, n’est pas une belle-mère convenable. Rêver nuit et jour de son propre beau-fils, vraiment, ça ne se fait pas. (...)


Les Matrones

Une femme de 60 ans qui connaît enfin sa révolution clitoridienne, une autre sexagénaire dégoûtée par la chair fraîche, à contre-courant d’une cougar, et bien d’autres femmes sont à découvrir dans un (...)


Les amours imaginaires

Imaginaires ou impossibles, les amours de Xavier Dolan sont avant tout multiples. Le jeune réalisateur québécois revient pour son deuxième film avec une histoire simple : deux amis, Francis (Xavier (...)


Happy Few

Filmer un coup de foudre n’est pas chose facile. Le cinéma est tombé maintes fois dans le cliché du temps qui ralentit, du monde extérieur qui devient flou, de la petite musique qui fait oublier tout (...)


Fier d’être poly

Pour ceux qui trouvent que la Gay Pride, c’est bien gentil, mais qui ne voient pas pourquoi il n’y a pas de Straight Pride, le mal est réparé. Enfin, presque... Car ce ne sont pas stricto sensu des (...)