Plus de pouvoir ? Plus de sexe !

Le 04/04/2019

Bien que l’encyclopédie pluridisciplinaire de James K. Beggan et Scott T. Allison, "Leadership and Sexuality : Power, Principles, and Processes" (Leadershio et sexualité : pouvoir, principes et processus), paru il y a quelques mois aux US, ne soit pour l’instant pas traduite en français, elle mérite qu’on en parle, posant deux questions essentielles : quelle est l’influence du pouvoir sur la sexualité ? Et quelle est l’influence de la sexualité sur le pouvoir ?
Les deux sujets sont peu souvent associés dans les études, or l’un n’est rien sans l’autre.
Ce livre pose la question sous tous les angles possibles (les positifs comme les négatifs), à travers trois axes principaux :

- Comment les individus devenus leaders dans des domaines sexuels et font avancer les connaissances sur la sexualité.

- De quelle façon adresser les problèmes que les leaders d’entreprises et d’autres institutions rencontrent sur les questions du harcèlement sexuel et de la discrimination sexuelle sur les lieux de travail.

- La dernière partie du livre présente la façon dont les personnes de pouvoir influencent le désir sexuel, l’attraction sexuelle, pouvant impacter le cours des relations sur les lieux de travail et sur l’expression de la sexualité. C’est sans doute la partie la plus intéressante, étant donné son actualité.

Tout y est abordé : comment un leader hétéronormé peut imposer ses préjugés à d’autres, de quelle façon certains peuvent influer sur le changement dans les comportements sexuels, et comment mettre fin aux abus de pouvoir.
Le livre dissèque l’influence de la sexualité sur le comportement social.
Être un.e puissant.e offre de multiples opportunités sexuelles depuis la nuit des temps, mais au XXIe siècle, il est attendu des gens de pouvoir qu’ils contrôlent leurs pulsions, agissent de façon responsable. Le comportement de l’église sur la pédophilie, les pipes de Bill Clinton, les actes de DSK, Bill Cosby, et bien d’autres ont poussé les deux auteurs à s’interroger sur la façon dont des gens non dénués d’intelligence et de raison se retrouvent si souvent dans ce genre de situations, et pour quelles raisons nous continuons à être surpris.e.s de ces révélations ?
La question est de savoir pourquoi des hommes riches et puissants (Il y a hélas moins de femmes riches et puissantes pour les inclure dans ce tableau) risquent leurs carrières en s’engageant dans des activités sexuelles périlleuses, bien qu’ils en mesurent les conséquences ?

Les rapports entre le pouvoir et la sexualité sont plus importants et complexes que les phénomènes de scandales sexuels qui nous sont égrenés depuis les débuts de l’affaire #Metoo. Le pouvoir sexuel dépend aussi des lois. Lorsqu’une nation se prononce en faveur ou contre l’éducation sexuelle, le mariage homosexuel, ce qu’il est permis d’expérimenter au sein du mariage, etc., impacte durablement les comportements.
À ce titre, ce livre qui explorer les relations, en grande partie ignorées, entre la sexualité et le pouvoir est à mettre entre les mains de tou.te.s ceux et celles qui légifèrent sur le sujet.
Il est également à mettre entre les mains de toutes les femmes, pour mieux en comprendre les enjeux ...

© Illustration : Zeus et Semele par Jacques Blanchard